Plus qu’une journée solidaire… Le témoignage de Yoann Hauquin, de l’Ecole de la 2ème Chance de Cergy

Yoann Hauquin est en charge des relations entreprises au sein de l’Ecole de la 2ème Chance du Val d’Oise, sur le site de Cergy-Pontoise. Il nous raconte l’impact des journées solidaires ÇA ME REGARDE pour l’école.

yoann-hauquinguillemets-ouverts
C’est le 2 juillet 2015, que notre collaboration a débuté. Les collaborateurs de Suez Environnement venaient pour la 1ère fois à l’Ecole de la deuxième chance
. Depuis, les entreprises Suez Degremont, La Française des Jeux, La Société Générale, Mercer, KellyDeli et Spie Oil & Gas Services, sont venus partager des moments de conseil et d’échange avec nos stagiaires.

Est-ce que des jeunes sont restés en contact avec certains professionnels rencontrés durant ces journées solidaires Ça Me Regarde ?

Bien sûr ! Notamment à travers le conseil pour la recherche de stage. Dernièrement, une professionnelle a recontacté un de nos stagiaires 2 mois après leur rencontre. Elle avait gardé en tête que ce jeune voulait faire du montage vidéo, et elle l’a recontacté pour le mettre en contact avec un moteur vidéo.

En ce moment, on réfléchit avec Spie Oil and Gaz Services, sur les modalités concrètes qui vont nous permettre de continuer après notre journée passée ensemble.

L’E2C Cergy est-elle encore en lien avec certaines entreprises ?

Et comment ! Voici quelques exemples :

  • Nous avons mené des actions concrètes avec plusieurs d’entre elles, comme la collecte de vêtements pour la boutique éphémère que nous avons créée lors de l’été 2016.
  • Nous avons eu l’occasion de remporter un prix lors du festival « je filme le métier qui me plaît » grâce à la société Suez Degremont qui nous a permis de passer une journée avec l’un de leur salarié et de découvrir les métiers en lien avec la gestion des eaux usées.
  • Nous sortons d’une demi-journée passée avec 14 de nos stagiaires chez Suez Environnement. 16 salariés de Suez étaient mobilisés ! Nos jeunes ont pu visiter le show-room, un régal pour les yeux. Ils ont bénéficié de conseils sur leur cv et d’une simulation d’entretien d’embauche par les collaborateurs des RH. En prime, un super accueil, des professionnels très sympas, disponibles, et un déjeuner en commun pour clôturer ce beau moment.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si en plus, je te dis que certaines entreprises nous soutiennent également par le versement de leur taxe d’apprentissage, tu auras compris, que vous Ça Me Regarde, on vous adore.

Qu’aurais-tu envie de dire pour conclure ?

Vous « Ça me regarde » avez l’habitude de conclure vos journées de collaboration « E2C95 / Entreprise » par un tour de table ou vous nous demandez à tous, de résumer la journée par un mot. Moi, si j’avais un seul mot à vous dire, ça serait « MERCI ».

Merci de nous faire confiance, de faire confiance à nos stagiaires, de leur permettre de sortir de chacune de ces rencontres avec des conseils et surtout une confiance en eux qui se développe.

Merci aussi parce que ces journées, nous ont permis, à nous en charge des relations avec les entreprises, de réfléchir différemment sur notre stratégie de collaboration avec les entreprises.guillemets-fermes

A travers ces journées, il y a eu des rencontres, des émotions et des souvenirs…

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

 

Les RTT Solidaires ÇA ME REGARDE vus par LesGoodNews

Merci à Philippe Ruaudel ! 

Vous voulez des bouffées de Bonnes Nouvelles ? connectez-vous à LesGoodNews :

Plus qu’une journée solidaire… Le témoignage de David Mahé, président de STIMULUS

David Mahé, président du cabinet STIMULUS, partage son expérience ÇA ME REGARDE.

Stimulus est le cabinet de conseildavid-mahe de référence dans le bien-être au travail. A l’occasion de nos universités d’été, nous avons souhaité réunir nos 50 collaborateurs à Lyon pour mobiliser notre équipe sur les enjeux de l’entreprise et travailler sur nos projets.

Pourquoi une initiative solidaire ?

Avec l’équipe de Ça me regarde, nous avions imaginé que cette expérience serait une opportunité de renforcer la cohésion de l’équipe, de permettre au groupe de se retrouver et se découvrir, tout en étant cohérents avec notre identité et nos valeurs. En réalité, nous avons fait une expérience exceptionnelle bien au-delà de nos attentes initiales.

Nous nous sommes immergés au cœur d’une association lyonnaise, « Le Foyer Notre-Dame des Sans-abri » sur deux sites différents. A la Chardonnière, un centre d’hébergement de vie d’anciens SDF, avec les habitants du centre, nous avons fait des travaux de rénovation et de peinture dans les pièces de vie. Nous avons ensuite cuisiné et partagé un repas ensemble.

Avec les résidentes d’un site d’hébergement et leurs jeunes enfants, nous avons visité le Musée des Beaux-Arts de Lyon, partagé un pique-nique et un match de foot au Parc de la Tête d’Or. Enfin, nous nous sommes tous retrouvés pour une soirée barbecue mémorable !

frise-journee-stimulus

Quel est votre retour sur cette expérience ?

Au-delà de l’émotion de ces instants rares, ce qui nous a marqués, c’est la rencontre improbable entre deux mondes qui ne croisent jamais. Entre le monde de l’entreprise, des gens en bonne santé, éduqués, insérés, logés, privilégiés et le monde des fragilités et des exclusions à la marge de notre société, avec les problèmes qui vont avec des vies précaires et cabossées (le chômage, la santé, le mal-logement, la pauvreté…). Nous sommes allées à la rencontre de chacun, partager des histoires et des moments d’humanité, pour finalement, enrichir notre quotidien de cette expérience.

C’est sans doute parce que nous avons fait des choses ensemble et vécu des moments intenses que le séminaire solidaire a été utile à nous et aux autres.

L’Emission « Mille et Une Vies » parle des RTT Solidaires ÇA ME REGARDE !

 

meuv

Aidez les autres pendant ses RTT,
c’est facile !

Emission du 16 Janvier 2017

france2fr

Accès au podcast, cliquez -ici

Les RTT SOLIDAIRES, une idée pour faire découvrir le bénévolat à ses salariés ;
recréer du lien dans l’entreprise, découvrir des associations locales…
et surtout être utile concrètement !

ÇA ME REGARDE définit avec l’association le chantier solidaire, prépare les participants, anime la journée et le débriefing, pour que cette journée soit vraiment facile et utile à tous : l’association, l’entreprise et les participants.

 

Kaizen Magazine a testé pour vous une journée solidaire ÇA ME REGARDE…

Dans la rubrique « On a testé pour vous« , KAIZEN MAGAZINE – http://www.kaizen-magazine.com – revient sur son expérience de journée solidaire que nous lui avons proposé de vivre, en immersion au cœur d’une Communauté Emmaüs.

Aude Raux partage comment, le temps de quelques heures, elle est partie à la découverte des autres et de soi. L’entreprise à la recherche de cohésion saine trouve là un nouveau type séminaire !

kz2

Cliquer sur l’image ci dessus
pour accéder à l’article

Merci Aude pour ces mots !

A titre d’information, le mot kaizen改 善 ) est la fusion des deux mots japonais kai et zen qui signifient respectivement « changement » et « meilleur ». La traduction française courante est « amélioration continue ». Ça nous parle !

On vous souhaite une belle année !

carte-de-voeux

Pour faire partie du patchwork communauté « ÇA ME REGARDE »,
envoyez votre photo-lunettes à contact.cameregarde@gmail.com
avant le 31 janvier !

Le chantier solidaire pour les sessions d’intégration. Retour d’expérience.

Marc Do Van Tuan, Directeur RH et Communication de Crédit Agricole Technologies & Services témoigne du séminaire d’intégration des nouveaux collaborateurs mis en place. Prudent à l’origine sur ce projet innovant, la session d’intégration au Samu Social de Paris a eu un effet positif sur les nouveaux collaborateurs et reçu une adhésion immédiate.

casa1Pourquoi avoir choisi le solidaire comme socle pour vos séminaires ?
Nous souhaitions sortir du format habituel des sessions d’intégration pour nos nouveaux embauchés. Nous avons laissé mûrir notre réflexion. Après cette belle phase de construction du projet avec l’équipe de Ça me regarde, nous nous sommes lancés avec leur appui sur une 1ère initiative.

casa2L’enjeu concret et solidaire de la journée a-t-il ensuite pris corps dans le projet de l’entreprise ?
L’enjeu était de taille pour nos nouveaux embauchés : réaliser un inventaire, un tri massif et un classement de vêtements stockés au sein du Samu Social. L’impact de cette action a été saisissant : ancrée sur le sens, l’utilité et le « faire ensemble », l’adhésion immédiate de tous nos nouveaux embauchés a permis la réalisation d’un travail incroyable sur cette journée !

Au final, comment les collaborateurs ont-ils vécu cette expérience et qu’en reste-t-il ?
Chacun des collaborateurs et managers de Crédit Agricole Technologies et Services est reparti avec un sentiment de fierté, d’accomplissement, d’authenticité et de découverte des autres.

 

==> Retrouver l’intégralité de l’interview sur MIROIR SOCIAL
http://www.miroirsocial.com/actualite/14067/credit-agricole-t-s-mise-sur-la-la-solidarite-pour-depoussierer-le-seminaire-d-integration

Essaimons la solidarité !

Organiser une journée solidaire ? Pour quoi faire ?…..

une-journee-solidaire-pour-quoi-faire

Ne loupez pas une occasion d’essaimer la solidarité !

nous contacter

Les Echos.fr – RTT solidaires, l’implication concrète des collaborateurs

echofr1

echsfr2

 

Cliquez-ici pour lire l’article