La folle semaine de ÇA ME REGARDE !

Il y a des semaines qui méritent d’être notées par la diversité des rencontres qu’elles proposent, la variété des activités qui nous engagent, la richesse qui nous remplit. La semaine dernière fait partie de celle-là.carte-de-france_semaine_201609

Mardi – Bordeaux : une journée de rencontre entre les salariés de Dekra Automotive et les jeunes de l’Epide.

Mercredi – Paris : visites culturelles et speed-meeting solidaire entre l’équipe de KellyDeli France et les stagiaires de l’Ecole de la 2ème Chance du Val d’Oise.

Jeudi – Nantes : Les salariés COVEA apportent leur expertise et leur enthousiasme aux bénéficiaires de l’Épicerie Sociale locale.

Vendredi – Marseille : D’autres salariés COVEA se donnent à fond pour collecter le maximum de denrées alimentaires pour l’Epicerie Sociale d’Endoume

Vendredi – Compiègne : repérage et préparation d’une belle rencontre à venir mêlant chantier nature, découverte et coup de pouce solidaire… Plus d’infos sur la page FaceBook la semaine prochaine ! (pour liker la page Facebook de ÇA ME REGARDE : c’est par là !)

Et si le teambuilding inspirait l’équipe ?

mooreBy Arnaud Fimat (co-fondateur de CA ME REGARDE) – En sortant hier soir d’une séance de ciména où j’ai pu découvrir le dernier film de Michel Moore « Where To Invade Next », ça a fait tilt !

Moore décide, cette fois-ci, de s’amuser à envahir un certain nombre de pays à la recherche d’idées pour déterminer ce que les États-Unis peuvent apprendre des autres pays : les congés payés, la gratuité des frais d’université, l’accès et le remboursement des soins, la performance du système éducatif, l’acceptation de son Histoire, les prisons modèles, les femmes au pouvoir ou encore l’excellence des cantines scolaires… Et il revient avec une idée par pays, en provenance de la France, l’Italie, la Finlande, l’Allemagne, le Portugal, la Norvège, l’Islande, la Slovénie et la Tunisie… L’humour Moore en plus !

Grandir de la rencontre des autres… Avoir l’humilité de penser sincèrement qu’ailleurs puisse être inspirant… Les séminaires solidaires que nous concevons sont basés étroitement sur ce principe. L’équipe, plongée au cœur d’une association, vient aussi se ressourcer et s’inspirer. Untel va noter l’accueil incroyable qui a été réservé au groupe quand il est arrivé… L’autre aura été sensible au mode de gestion des bénévoles… Un autre a du mal à croire à la bienveillance naturelle et à la tolérance vécue dans ce centre d’hébergement d’urgence… Une dernière ne semble pas reconnaître son collègue qui ici, pendant cette journée, dévoile une toute autre personnalité… L’idée du SÉMINAIRE SOLIDAIRE INSPIRANT n’est pas de plaquer le mode associatif à l’entreprise, de faire un copier / coller, mais bien de bâtir des parallèles, des effets miroirs entre ce qui s’est passé le jour J, les idées nées et la vie en tant que collaborateur d’entreprise.

Plus d’information : http://www.cameregarde.com

Soigner l’environnement de travail : sécurité, ergonomie, mais pas que !….

infographie-qvtOffrir à ses salariés des bureaux agréables, espacés et colorés, agencer des espaces de travail ergonomiques et pratiques… c’est indispensable à leur bien-être et à leur performance. Mais ces efforts sont vains si l’ambiance de travail ne suit pas… Selon une étude réalisée par l’institut OpinionWay, plus de 40% des Français seraient prêts à changer de job en raison d’une ambiance délétère au travail.

Extrait infographie Baromère 2013 Actineo/CSA

L’ambiance de travail, ça passe par…

Les conseils pour instaurer une bonne ambiance de travail sont très nombreux. Instaurer des rituels de convivialité, privilégier les discussions de vive voix plutôt que les mails, abuser des « stp », « merci » et « bravo » font partis du top 10.

Quelques articles glanés sur le web pour approfondir :

L’ambiance de travail, ça ne se décrète pas…

Cotillons, after-work et « tapes dans le dos » : oui mais faits avec cœur ! Difficile de feindre la bonne humeur, l’empathie et l’écoute. Et comme tout cela ne vient pas forcément facilement, le mieux est encore de donner un coup de pouce à l’équipe.

Mobiliser les salariés sur une action solidaire à fortes valeurs humaines permet au groupe de faire tomber les costumes, de se connaitre autrement, de réfléchir à son socle de valeurs.

En se mettant à disposition d’une association lors de chantiers et rencontres solidaires, on expérimente l’ouverture à l’Autre, on se laisse surprendre par des personnes qu’on n’aurait peut-être jamais rencontrées, on casse les murs qu’on s’est parfois construit soi-même… Et ça fait du bien !

citation_participant_01

Regroupement d’équipes / Gestion en mode projet… Quand 1 + 1 = 1 !

Quel que soit le secteur d’activité, l’entreprise est en perpétuelle mouvement : groupes projets à monter pour un laps de temps défini, ré-organisation stratégique, équipes à mixer, à marier et à faire travailler ensemble … avec en trame de fond, d’une part, plus de performance, une efficience réelle et d’autre part un timing toujours serré. L’enjeu qui consiste à faire travailler de manière optimale des personnalités et des équipes ensemble rapidement devient véritablement majeur… Dépasser ses a priori, s’ouvrir à l’autre, être vrai, oublier son égo, accepter le changement, être collectif sont alors les sujets du DRH.

collectif

Une piste à creuser… la solidarité !

Bien préparé, le séminaire solidaire va permettre au groupe de vivre / expérimenter, au cœur d’une association, les valeurs et l’état d’esprit cibles que l’entreprise veut impulser dans cette équipe. Les participants deviennent alors actifs, le temps d’une journée, en immersion dans une association, autour d’un projet utile à la structure accueillante. La rencontre authentique avec les bénéficiaires de l’association et les notions d’utilité et de sens réveillent, bien souvent, une empathie à toute épreuve. Notre constat : l’Homme donne ce jour, le meilleur de lui même. Après cette journée, il reste donc à transformer l’expérience vécue dans le quotidien de l’équipe et à en formaliser les enseignements et les inspirations. A coup sûr c’est l’équipe qui grandit !

 

ÇA ME REGARDE organise pour l’entreprise des chantiers et rencontres solidaires utiles à des associations, et accompagne les participants dans la transformation de cette expérience. Objectifs  : développer la solidarité et améliorer la compréhension et les relations inter-personnelles.
Témoignages clients : cliquez-ici

Transformer… vos séminaires !

Beaucoup de littérature, de témoignages sur la notion de changement et de transformation de l’entreprise…  Et si on commençait par transformer les séminaires d’entreprises ? Et si cette journée, souvent très attendue par les collaborateurs, devenait un moment où il se passe vraiment quelque chose, où les participants oubliaient les costumes et autres masques pour se parler vrai, pour se découvrir avec enthousiasme et pour construire ensemble l’entreprise de demain…

changement

 

Le séminaire solidaire ÇA ME REGARDE amène une dimension authentique via la rencontre avec le monde associatif et permet de toucher les participants autrement. La découverte d’un monde souvent inconnu (ou fantasmé), les sentiments d’être utile et de sortir du cadre et de sa zone de confort font partie des spécificités de ce type de journée qui donnent envie de donner le meilleur de soi et de découvrir le meilleur de l’autre… En outre ces journées développent un terreau extrêmement fertile à la réflexion collective… L’état d’esprit insufflé par un séminaire solidaire (empathie, authenticité, utilité concrète, envie d’aider…) permet au manager de questionner ou de faire réagir le groupe sur la problématique du moment… et d’aborder les questions de transformation…

scouppe

 

Témoignage de Stéphanie Scouppe
Adjointe Déontologue du Groupe La Poste

« Nos  séminaires solidaires ÇA ME REGARDE nous ont permis de développer la qualité relationnelle de notre équipe. »

Cliquer sur la photo pour découvrir son témoignage vidéo (env. 3mn20)

 

75% des cadres n’ont pas confiance dans le management !

TS

Selon une étude enquête réalisée par BVA qui date de janvier 2011, 4 cadres sur 5 ne font pas confiance à leur manager. Sujet de mécontentement numéro1: l’incapacité à motiver leur équipe et à la maintenir soudée.

Accentués par une situation économique incertaine et génératrice de stress et de repli sur soi-même, les sujets de la cohésion des équipes et de la mobilisation deviennent véritablement stratégiques. Comment susciter l’implication des salariés et (re)créer de la cohésion dans les équipes?

Les 30 dernières années ont été extrêmement propices aux séminaires en tout genre : on a marché sur la braise, gravi le Matchu Pitchu, sauté en parachute, fait du karting ou de l’accrobranche, conçu un repas de chef, on a chanté dans une chorale improvisée avec à la clé des effets sur le collectif en termes de « découverte de l’autre », de partage d’une expérience « hors du commun » sans pour autant que ceux-ci soient formalisés.

Le sens de l’activité de teambuilding, surtout quand elle est solidaire, est une question centrale. Quels sont les objectifs pour l’équipe ? Dans quel contexte la dimension solidaire s’inscrit-elle pour l’entreprise ? Comment l’utilité à une association va au-delà de l’activité et valorise la rencontre authentique de gens que tout sépare sur le papier ?

Dans un contexte préparé avec le monde associatif, autour d’une action utile très concrètement à une association, les participants dépassent largement la posture professionnelle et se montrent sous un nouveau jour… pour imaginer post-journée des inspirations concrètes : de nouvelles relations dans l’équipe, des améliorations du cadre de travail, des axes pour souder les participants…

La composante solidaire de notre séminaire a été un facteur déterminant en terme d’esprit d’équipe.
Frédéric Henrion  – Directeur du Développement des Ressources Humaines @ SUEZ ENVIRONNEMENT


 

En une journée, j’ai gagné 1 an d’intégration !

integration2

Quand on arrive dans une entreprise, ce n’est pas si simple de rencontrer du monde, de développer son réseau… Chacun est à son étage, sur ses sujets et pas grand-chose n’est organisé pour décloisonner les équipes…

Une participante témoigne :« Quand j’ai découvert que mon entreprise organisait des journées solidaires… J’ai sauté sur l’occasion ! Je me suis dit que cette initiative, au-delà de sa dimension solidaire, et d’apporter une aide concrète à une association, pourrait me faire rencontrer des collègues…»

Comme une trentaine de personnes de son entreprise, elle a posé un RTT pour aller à la rencontre des jeunes de l’Ecole de la Deuxième Chance et leur apporter son regard neuf sur leur chemin vers l’emploi…

« Je repars de cette expérience à la fois riche de la rencontre avec ces jeunes, avec cette structure d’insertion. Je repars aussi riche de la découverte de mes collègues, de l’envie commune de nous revoir au bureau et de monter ensemble des opérations pour décloisonner notre tour à la Défense. Bref une belle journée qui laisse des traces… »

mercer

La mise en place de JOURNÉES SOLIDAIRES à l’initiative de l’entreprise peut répondre concrètement à différents besoins : Partager les valeurs de l’entreprise – Vivre un moment de cohésion – Prendre du recul – Concrétiser la politique RSE – Découvrir le tissu associatif local – Organiser un séminaire original et inspirant… La dimension solidaire à cette expérience assure le caractère authentique de l’instant et rapproche incontestablement les gens entre eux !

COUP DE POUCE aux jeunes de l’Ecole de la 2ème Chance de Cergy !

magasin-ephemere-e2c95-595x397Ils ont entre 18 et 25 ans et veulent se former aux métiers de la vente. Quoi de mieux que d’expérimenter pour apprendre ! Leur idée : monter une boutique éphémère du 4 au 9 juillet 2016 au Centre Commercial des Trois Fontaines de Cergy (95).

Ils sont motivés, ils sont bien sûr accompagnés par l’équipe pédagogique, ils ont trouvé un espace de vente, ils en parlent, ils se démènent… Mais ils n’ont pas encore assez de vêtements à vendre !

Comment les aider ?

1- Rassemblez tous vos vêtements propres et en bon état (prêt à vendre !) et ceux de vos proches et les amener à l’Ecole de la 2ème Chance de Cergy avant le 25 juin.
2- Donnez de votre temps entre le 6 et 30 juin pour former les jeunes à l’aménagement du magasin, à la communication en amont, à la vente, etc.
3- Venez faire vos courses à la Boutique Ephémère entre le 4 et le 9 juillet au Centre Commercial des 3 Fontaines de Cergy
4- Parlez de ce beau projet autour de vous !

E2C 95_logo
Plus d’info sur : http://www.e2c95.com/se-former-avec-une-boutique-ephemere/

 

Pour donner vos vêtements pour la Boutique Éphémère

Quel type de vêtements ? tous ! Femme, Homme, Enfants.
Adresse : 1 allée des cascades à Cergy (faire le tour par la zone industrielle – voir plan).
Horaires d’ouverture : du lundi au jeudi de 8h à 17h et le vendredi de 8h à 12h30
Si vous ne pouvez pas vous déplacer, contactez le coordinateur Christophe Mahais au 01.72.85.70.00 ou 07.81.28.18.21

 

28 mai c’est la « Journée Citoyenne » : votre ville est-elle concernée ?


Votre ville organise-t-elle une journée citoyenne ?… Une bonne occasion de s’engager localement, de rencontrer de nouvelles personnes, d’ouvrir les horizons. Et ça forcément ça nous parle chez ÇA ME REGARDE !

 

Le 28 mai, c’est désormais la « Journée Citoyenne » !

Comment ça marche ? Les habitants proposent leurs projets, avec les conseils de quartier. Il peut s’agir de la remise à neuf de la cour d’école, d’aménager le parvis de l’église, de nouveaux rideaux pour l’hôtel de ville… Les services municipaux préparent les chantiers en amont de façon à ce qu’ils puissent être achevés en une journée. Les entreprises locales sont également partenaires.

La pionnière a été la ville de Berrwiller en Alsace en 2008 avec l’envie de recréer du lien social, d’améliorer le cadre de vie des habitants, de permettre aux habitants de se réapproprier l’espace commun. Ce sont aujourd’hui plus de 200 communes, dans 45 départements qui ont suivi l’exemple de Berrwiller !

Pour en avoir plus >>> http://journeecitoyenne.fr

 

Flash Info : Le Salon Emmaüs aura lieu cette année, le dimanche 5 Juin à la Villette !

Salon-Emmaus-2016Cette année le Salon Emmaüs déménage et prend ses quartiers au Paris Event Center, dans l’est parisien! Dimanche 5 juin, dès 9h30, allez chiner des milliers d’objets à petit prix et participer aux diverses animations proposées !

Parmi elles :

  • Une Allée des métiers pour valoriser les savoir-faire des compagnons et découvrir les talents d’Emmaüs. Et permettre aux plus créatifs d’entre vous de participer à des ateliers ‘Do It Yourself’ (upcycling, réparation, détournement…).
  • La customisation de vos objets par un collectif de street artistes
  • Une chasse au trésor pour remporter des objets uniques ..Et plein d’autres encore !

Vous souhaitez découvrir Emmaüs de l’intérieur ?

Mettez en place un séminaire solidaire ou proposez à vos collaborateurs de poser une journée de RTT pour vivre ensemble une expérience utile et riche de sens…